La construction et la réhabilitation du parc

Poursuivre un programme de développement ambitieux

Résidence Le Prado à Noisy-le-Grand livrée en 2017 / Photographe : Vincent Krieger

A travers un programme ambitieux de construction, OSICA s’emploie à développer et à diversifier son offre de logements et d’hébergements, afin de répondre aux besoins de ses locataires et de ceux des publics spécifiques.

Un défi de taille dans une région caractérisée par une tension forte entre l’offre et la demande et des prix du foncier élevés. Pour réussir, OSICA s’attache à nouer des partenariats avec l’ensemble de ses partenaires : villes, communautés d’agglomération, réservataires, associations et l’Etat, et propose des solutions innovantes, qui associent qualité architecturale, performances énergétiques et mixité sociale.

En 2016, OSICA a livré 1 092 logements neufs et lancé la construction de 999 logements neufs.

OSICA, « Rénovateur urbain »

Avec un patrimoine de 73 % antérieur à 1980 et situé à 46 % en ZUS, OSICA a vocation à jouer un rôle majeur dans la rénovation urbaine. Avec 36 projets ANRU pour un montant de travaux de 957 millions d'euros, OSICA est le deuxième opérateur national de l’ANRU 1.

Le label de « Rénovateur urbain » crée en 2009 souligne sa volonté d’initier des idées innovantes au service du logement social et des politiques de redéfinition de la ville.

Avec l’appui de ses partenaires et aux côtés des collectivités, OSICA a mené depuis 2004 de gigantesques chantiers de transformation patrimoniale, touchant l’enveloppe des bâtiments, les parties communes et privatives, avec des milliers d’interventions simultanées en milieu occupé et poursuit son engagement avec l'ANRU 2.

S’investir durablement dans la réhabilitation du patrimoine

Au-delà des projets menés dans le cadre de l’ANRU, OSICA a entrepris depuis plusieurs années un vaste programme de réhabilitation de son parc, avec 2 objectifs prioritaires : répondre aux exigences du Grenelle de l’environnement, en matière d’économies d’énergie et de réduction de gaz à effet de serre, et offrir à ses locataires un plus grand confort.

En 10 ans, OSICA a réhabilité 25% de son parc.

En pratique, différentes actions ont été mises en place.

  • Réhabilitation BBC : tous ses projets de rénovation répondent à la nouvelle norme thermique RT 2012, qui impose des contraintes accrues en matière d’économies d’énergie.
  • Traitement des logements énergivores : 4 680 logements reconnus comme les plus énergivores du parc ont été réhabilités depuis 2008 soit 12% du parc.
  • Optimisation des installations : en 2012, 15 % du parc de chaudière a été remplacé par des chaudières à condensation, permettant de réaliser de 20% à 30 % d’économies d’énergie.

La mise en œuvre de cette démarche permet à OSICA d’obtenir des certificats d’économies d’énergie valorisés ensuite par EDF, dans le cadre d’une convention de partenariat signée avec CDC Habitat.

Ce système permet tout à la fois de maîtriser l’augmentation des charges des locataires, de réduire le coût des travaux d’amélioration énergétique.

Adapter les logements aux personnes à mobilité réduite

En 2012, 23 % des locataires titulaires d’un bail avec OSICA avaient plus de 60 ans, soit 9 000 locataires. 5 % d'entre eux étaient des personnes de plus de 75 ans et plus de la moitié avaient plus de 80 ans : ainsi 1 250 octogénaires étaient titulaires d’un bail OSICA.

Afin de répondre aux besoins d’adaptation des logements des personnes âgées et des personnes handicapées, OSICA adapte régulièrement les logements pour les personnes à mobilité réduite.

Quelques exemples de travaux d’adaptation courants :

  • remplacement de la baignoire par une cabine de douche,
  • pose de WC rehaussé, 
  • amélioration du cheminement extérieur et des accès aux pièces de vie, mise en place d’une main courante dans le hall d’entrée et les escaliers.